Détruiredesvies.com par Dïana Bélice

Informations générales

  • Auteur(e)Dïana Bélice

  • CatégorieTabou

  • Nombre de pages288

  • Date de parution8 octobre 2014

  • Maison d’éditionÉditions de Mortagne

  • Prix16.95$

Résumé

Peut-être es-tu comme moi. Une Camille. Loin d’être populaire à l’école, tu passes pas mal inaperçue, à ton grand désespoir, alors que tout ce que tu voudrais, c’est enfin te faire remarquer pour trouver l’amour. Mais être invisible n’est certainement pas le prérequis numéro un pour séduire ton prince charmant.

C’est arrivé un peu par hasard, mais j’ai déniché le mode d’emploi. Celui pour l’amour. Et avec le recul, je me rends compte que pour vivre une incroyable idylle, je ferais tout. Littéralement, tout. C’est un processus assez simple.

Étape numéro un : te trouver une bande d’amies, vraiment cool et populaire, question de te tenir le plus près possible des beaux gars de l’école.

Étape numéro deux : te créer des profils sur les réseaux sociaux, ainsi que sur des sites de rencontres.

Étape numéro trois : te dénuder devant ta webcam.

Étape numéro quatre (impensable mais souvent inévitable) : pleurer toutes les larmes de ton corps en te demandant si tout ça, c’est bel et bien arrivé.

La cyberprédation est un fléau qui s’immisce dans la vie de nos jeunes de façon insidieuse. La facilité d’accès aux réseaux sociaux rend la vérification de l’identité des utilisateurs presque impossible. Les faux marchands de rêves ont ainsi tout le loisir de berner leurs victimes plus ou moins consentantes, profitant de l’anonymat d’Internet pour obtenir ce qu’ils veulent.

Avis

Internet fait maintenant partie de nos vies. Il est rendu partout et il semble paraître indispensable pour certains. De plus, plusieurs croient qu’ils sont en sécurité derrière leur écran, puisque les autres ne peuvent pas les voir. Cependant, plusieurs malfaiteurs s’y cachent et cet endroit, qui paraît à première vue sécuritaire, devient rapidement un nid à cyberprédateurs.

C’est ce qui m’a le plus captivé dans cette histoire, sachant que j’utilise Internet tous les jours et que chacun d’entre nous n’est pas tout à fait à l’abris. La cyberprédation n’est pas nécessairement un sujet qui est facile à traîter, mais l’auteure de cette histoire y arrive avec brio. Commençant par la naïveté de la victime et finissant par l’acte inhumain du prédateur, cette histoire est loin de nous laisser indifférent !

Je le conseille à tous ceux qui veulent en savoir plus sur le sujet et qui ont plus de 15 ans. 😉

Note globale

8.5/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *