La rage de vivre par Emmanuel Lauzon

Informations générales

  • Auteur(e)Emmanuel Lauzon

  • CatégorieTabou

  • Nombre de pages264

  • Date de parution10 septembre 2014

  • Maison d’éditionÉditions de Mortagne

  • Prix16.95$

Résumé

À l’âge de huit ans, on m’a diagnostiqué un Trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité ; TDAH, pour les intimes. Qu’est-ce que ça fait dans la vie, un « déficitaire de l’attention » ? Eh bien, ça conteste l’autorité, c’est irritable, ça s’impatiente rapidement, ça parle tout le temps, ça coupe la parole, ça argumente, c’est incapable de tenir en place plus de cinq minutes, ça dérange les professeurs et les autres élèves en classe, ça se fait du souci pour n’importe quoi et ça échoue souvent à l’école. Bref, ça fait chier tout le monde.

J’ai donc grandi avec une perception négative de moi-même. Pendant une bonne partie de ma vie, j’ai eu l’impression que tout ce que j’étais capable de faire, c’était me planter et déranger les gens autour de moi. J’en voulais à mes professeurs, à mes parents et à mes intervenants de n’avoir su me faire que des reproches, de m’avoir fait sentir coupable pour des comportements que je ne contrôlais pas. En vieillissant, un sentiment qui m’a toujours habité a commencé à prendre de l’ampleur. Ce sentiment, c’est la rage.

La rage de vivre.

L’histoire de Vincent est celle de milliers d’adolescents souffrant de TDAH. Souvent incompris et considérés comme turbulents, ces jeunes ont besoin d’un soutien adéquat pour bien saisir et maîtriser leur condition. Avec les outils appropriés, ils ont toutes les chances d’accéder au succès et de réussir leur vie.

Avis

Souffrir de la TDAH n’est pas un jeu d’enfants. Je connais des gens qui en souffrent et je peux vous dire que ce n’est pas toujours facile pour eux. Avant de lire ce livre et de rencontrer des gens souffrant de ce trouble, je ne connaissais rien du sujet. Ce roman m’a vraiment éclairé et m’a fait comprendre d’à quel point ils se sentent incompris de soi et de tous.

Cette histoire m’a énormément touché. L’auteur a su captiver mon attention d’une telle sorte que je voulais connaître la suite. Je voulais aussi en savoir davantage sur le personnage principal pour comprendre comment il se sentait et comment il voyait la vie.

Je conseille ce roman aux gens âgés de 14 ans et plus.

Note globale

8/10

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *