À moi la liberté ! par Joève Dupuis

Informations générales

  • Auteur(e)Joève Dupuis

  • CatégorieRoman de filles

  • Nombre de pages280

  • Date de parutionMai 2016

  • Maison d’éditionÉditions de Mortagne

  • Prix19,95$

Résumé

Est-ce que je me suis vraiment sauvée de mon propre mariage sur un coup de tête ? Sans avertir ma famille, les invités, ni même mon fiancé ? Arrête, Marisol, ce n’est pas si grave. Ça peut arriver à tout le monde.

Ou pas…

Quelle idée j’ai eue, aussi, de vouloir me marier à vingt-trois ans, avec mon premier chum ? Je me disais qu’on était rendus là, Nicolas et moi, que c’était dans l’ordre des choses, après toutes ces années ensemble. L’étape logique à franchir, quoi ! Mais non. Je n’étais plus heureuse. Alors j’ai tout quitté pour atterrir à Ogunquit.

Là-bas, j’ai trouvé le paradis : cours de surf avec le plus beau gars de la terre, rencontres excitantes, souper romantique… Jusqu’à ce que le passé me rattrape et me fasse faire de douloureuses découvertes.

Moi qui pensais qu’un voyage au loin m’aiderait à y voir plus clair… Eh bien, c’est tout le contraire !

Mais je dois arrêter de me poser mille et une questions. Me concentrer sur ce qui m’arrive de beau. Profiter du moment présent. De ma liberté.

Avis

 

Pour être franche, j’ai vraiment eu du mal à me plonger dans l’histoire. 😕Le début était plutôt intriguant et intéressant, mais pas assez à mon goût. Je ne comprenais pas ce qui se passait avec cette lecture, car à chaque fois que je repensais à la lire, je repoussais toujours le moment. Disons que je me trouvais plusieurs excuses pour ne pas la continuer. Le pire c’est que j’adore ce genre de livres habituellement.

À part ça, l’histoire était quand même bien. Ce n’est pas le roman qui m’a le plus motivé, mais au moins, j’en ai tiré des points positifs. Par exemple, j’ai bien aimé le fait que Marisol a pris son temps pour tomber amoureuse de Rayvan, son prof de surf. 😀 Dans certains romans que j’ai lu, en seulement deux jours, les personnages s’aimaient à la folie, mais dans celui-ci, non. Leur relation n’a pas été trop rapide dans un sens… (Je n’en dis pas plus sinon je vais vous spoiler xD). Sinon, j’ai encore une fois aimé l’écriture de l’auteure. Elle était aussi fluide que dans son autre roman nommé Montagnes russes. 😊 Je trouve aussi que les parties consacrées à Rayvan étaient bien. On pouvait savoir comment il se sentait dans certaines situations.

Cependant, même si l’histoire n’était pas très longue, j’ai souvent eu l’impression que je n’avançais pas. Les pages étaient parfois trop lourdes et débordaient d’un trop-plein d’information. 😓 Aussi, le fait que les personnages répondaient «Bonjour» au téléphone m’a un peu énervé. Ça faisait trop poli et n’allait pas vraiment avec le vocabulaire utilisé dans l’histoire. Malgré le fait qu’il se déroulait beaucoup de choses dans ce roman, il y avait quand même un manque d’événements. À certains moments, j’avais le sentiment d’un déjà vu puisqu’il y avait des ressemblances dans les activités que Marisol faisait. C’est pour cela que je lâchais souvent mon roman. 😞 Mon dernier point négatif est qu’il y avait trop de liens entre Marisol et Rayvan. Ça faisait trop arranger et prévoyant.

Côté personnages, je n’ai pas vraiment aimé Marisol. Elle réfléchissait trop et pas assez en même temps. Disons qu’il y a des limites à la liberté.😐 Je n’aurai certainement pas agit comme elle si j’avais quitté mon mariage ! (Je ne risque pas de me marier tout de suite puisque je suis trop jeune encore x)). J’ai parfois pensé qu’elle se fichait complètement de cette situation. Ses amies non plus ne m’ont pas plu. Elle l’encourageait à être trop libre. Le seul personnage que j’ai apprécié était Rayvan. Il était gentil et assez direct. 😁

Je remercie les Éditions de Mortagne pour cet envoi ! Ce n’est pas le livre qui m’a le plus plu, mais, au moins, j’ai pu le découvrir. Je conseille ce roman à toutes les personnes âgées de 15 ans et plus. J’espère que vous l’aimerez plus que moi. 😉

Note globale

6.3/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *