Moi j’mange par Joanie Godin

Informations générales

  • Auteur(e)Joanie Godin

  • CatégorieTabou

  • Nombre de pages288

  • Date de parutionOctobre 2016

  • Maison d’éditionÉditions de Mortagne

  • Prix16,95$

Résumé

La bouffe. J’y pense sans arrêt. C’est la première chose qui me vient en tête quand je me réveille et la dernière, quand je m’endors. J’ai toujours faim. En tout cas, c’est l’impression que j’ai… Mais au fond, je ne sais pas ce qu’est la faim ; j’mange tellement que je n’ai pas le temps de la ressentir.

Tu es lâche, tu ne réussiras jamais à perdre du poids. Regarde-moi ces grosses cuisses flasques ! Essaie donc ce nouveau régime ! me chuchote mon petit démon intérieur. C’est lui qui me pousse aux extrêmes, à me gaver comme s’il n’y avait pas de lendemain.

Je donnerais n’importe quoi pour être mince, pour ressembler à la plupart des filles de mon école. Mais je n’y arrive pas. Alors je m’isole et cherche le réconfort auprès de ma seule amie : la bouffe.

L’hyperphagie boulimique est un trouble alimentaire peu connu, mais dont souffrent à la fois des hommes et des femmes en proportions presque égales. Ce trouble se caractérise par des crises au cours desquelles une personne ingère une très grande quantité d’aliments, de façon incontrôlée, compulsive, sans toutefois se purger par la suite, ce qui conduit inévitablement à une prise de poids. Les régimes multiples sont donc souvent symptomatiques de l’hyperphagie.

Avis

Au début de ma lecture, je trouvais que l’histoire prenait un peu de temps à démarrer. Je ne sais pas si c’était le Cégep ou juste moi, mais je n’étais pas trop motivée à lire ce roman. 😕 Ça m’a pris une semaine avant de me replonger dans cette lecture. Au moins, la suite de l’histoire était beaucoup mieux que ce à quoi je m’attendais.  C’est le premier roman que je lis de cette auteure et j’aime bien son écriture. Pour un roman de la collection Tabou, je dois avouer qu’il m’a un peu déçue. Au moins, j’ai pu connaître la maladie de l’hyperphagie boulimique. 😯

J’ai moyennement aimé Billie. Il est vrai que sa vie n’était pas facile à cause de sa maladie qu’elle ignorait, mais le fait qu’elle repoussait sans cesse ses parents m’a dérangé. Il ne voulait qu’être là pour elle. Sinon, je l’ai aimé du côté de son humour. Même quand elle pleurait, elle trouvait toujours une phrase comique à dire. 😂 Vers la fin de l’histoire, le fait de la voir commencé à avoir confiance en elle m’a redonné le sourire. J’aurai voulu être là pour l’encourager ! Une chance que son amie Adèle était là pour elle, car j’aurai eu peur qu’elle continue ses rechutes. Je ne veux pas aller plus loin en ce qui concerne les personnages, mais je veux juste que vous sachez que je hais Maddy… 😡

Dans cette histoire, je n’ai pas aimé le fait qu’il y avait parfois un manque de dialogues et certaines longueurs. Ils me faisaient vouloir laisser le roman de côté… Au moins, je ne l’ai pas fait et j’ai pu le terminer très rapidement ! Je remercie les Éditions de Mortagne pour l’envoi de ce roman. 😀 J’ai été super heureuse de le découvrir ! Je le conseille à toutes les personnes qui veulent en apprendre sur la maladie de l’hyperphagie boulimique. 🙂

Note globale

7.3/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *