Parfaite par Carl Rocheleau

Coup de cœur

Informations générales

  • Auteur(e)Carl Rocheleau

  • CatégorieTabou

  • Nombre de pages352

  • Date de parutionOctobre 2015

  • Maison d’éditionÉditions de Mortagne

  • Prix16,95$

Résumé

e ne demande pas grand-chose à la vie. Je veux juste être la meilleure.

La meilleure élève, celle qui obtient toujours la note la plus élevée de la classe, peu importe la matière.

La meilleure fille pour mes parents, qui ont déjà assez de préoccupations avec la ferme, mon frère hyperactif et le manque d’argent.

La meilleure amie pour Katy, ma best depuis toujours, même si je sais qu’elle se sert de moi.

Et, même, la meilleure des « victimes ». Celle qui a surmonté la plus terrible épreuve de toute sa vie : un enlèvement… Et sans aucune séquelle !

Bref, je veux exceller dans tout.

Pourtant, quelque part en moi, il y a cette voix qui ne cesse de me répéter que je pourrais être plus-que-parfaite. Mais comment ? Arrête de bouffer, pauvre conne.
L’histoire d’Annie est basée sur un fait vécu.

L’anorexie n’est pas qu’une recherche absolue de la minceur. C’est la manifestation d’un profond mal-être, l’émergence d’une personnalité ultra performante, qui se fixe des objectifs irréalistes (pas seulement au niveau de l’image corporelle), qui se pousse au-delà de ses limites pour les atteindre et qui éprouve un sentiment de culpabilité constant lorsqu’elle n’y arrive pas. Au Canada, une adolescente sur trois souffre d’un trouble alimentaire, et une centaine de personnes en meurent chaque année. Les causes de l’anorexie sont nombreuses et complexes, voire insidieuses, ce qui la rend difficile à prévenir. Cependant, le rétablissement est possible, même s’il peut parfois être long et ponctué de rechutes.  

Avis

Avis

OMG ! Ce livre est juste incroyable. J’en ai encore des frissons partout ! Je suis carrément sous le choc à cause de tous les événements qui se sont produits dans ce roman. 😱L’anorexie n’est tellement pas un sujet facile à lire et à aborder. Je remercie l’auteur de m’avoir éclairé là-dessus. Je ne pensais pas que ce trouble pouvait être aussi grave. J’ai déjà vu des photos de femmes anorexiques qui m’ont choqués, mais je ne savais pas que ce trouble pouvait mener jusqu’à la mort. ☹ C’est surprenant et choquant à la fois ! En ce qui concerne l’auteur, il a dû avoir beaucoup de courage pour écrire ce roman. J’ai pu comprendre que certaines parties de l’histoire étaient tirées de faits vécus par sa sœur Véronique. Même si je ne les connais pas, je les soutiens à 100% !

Je déteste Katy ! Sans elle, Annie n’aurait sûrement pas souffert d’anorexie. Je suis consciente que certaines autres choses l’ont poussés à devenir anorexique, mais Katy en est en grande partie responsable. 😡 Il me semble qu’une amie est supposée nous supporter, pas nous décourager et nous juger. C’est ce que Katy a fait en s’attaquant au poids d’Annie et en la poussant à devenir comme les mannequins. J’ai vraiment aimé Alex ! Il était patient et avait vraiment l’air de s’intéresser à Annie. 😊 D’après moi, il est le gars parfait pour elle ! Si j’étais les parents d’Annie, j’aurai été beaucoup plus présente pour elle. Je lui aurai fait comprendre que je l’aime et qu’elle a juste besoin d’être elle-même pour être parfaite. Malheureusement, le fait que ses parents ne sont pas vraiment intervenus quand ils ont vu qu’Annie perdait du poids à vu d’œil n’a pas aidé. 😕 Ils auraient dû intervenir ! C’est ce que j’aurai fait sans hésitation. J’ai aussi adoré JP ! Il a un grand cœur. ☺ J’ai vraiment été contente qu’Annie tombe sur lui.

Ce livre a été un vrai coup de cœur ! 😍 Je n’en reviens toujours pas de savoir que l’anorexie est un trouble aussi dangereux. 😱 Je suis encore sous le choc ! Je suis contente d’en avoir appris sur ce sujet. C’est ce que j’aime de la collection Tabou ! On en apprend sur les sujets dits tabous à l’adolescence. Je conseille ce roman à toutes les personnes âgées de 14 ans et plus. 😋

Note globale

10/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *