Les 6 doigts de la main par Sophie Laroche

Informations générales

  • Auteur(e)Sophie Laroche

  • CatégorieAmitié

  • Nombre de pages360

  • Date de parutionFévrier 2017

  • Maison d’éditionÉditions de Mortagne

  • Prix16,95$

Résumé

Alie, Léa, Marie-Zoé (Mazo pour les intimes), Beverly, Solal et Louis. Six amis unis comme les doigts de la main, inséparables. Six amis qui se disent toujours tout. Vraiment tout ? ...

Alie désespère à l'idée d'être la seule à ne pas avoir encore ses règles... Pour une fille populaire comme elle, c'est la honte !

Léa voit ses parents se séparer et sa vie de famille voler en éclats.

Mazo n'en a plus que pour Louna, cette nouvelle amie prête à tout pour intégrer la bande.

Beverly a tellement peur d'échouer à ses examens qu'elle pense à tricher (mais chut !).

Solal prend plaisir à défier l'autorité et il a beaucoup d'imagination... au diable les conséquences !

Louis rêve secrètement de coucher (enfin!) avec une fille avant la fin des classes.

Non, cette année, pour eux, rien ne sera plus pareil. À quinze ans, la vie tout entière peut changer. Ou pas... :)

Avis

Avis

J’ai bien aimé cette histoire. Elle était rafraîchissante et agréable à lire. Je m’attendais à mieux sincèrement, mais il ne faut pas trop en attendre de Sophie Laroche. 😕 Je ne sais pas pourquoi, mais je n’arrive pas à avoir de coup de cœur avec ses romans. Je crois que c’est sa plume qui ne me plaît pas trop… Au moins, ce livre était quand même bien.

J’ai aimé l’amitié entre les 6 étudiants. Elle était vraie et forte. Même s’il se passe énormément de choses dans la vie de chacun, ils restent tous aussi soudés les uns aux autres. 😊 Le titre reflète bien l’histoire, je dois l’avouer. L’une des seules personnes que je n’ai pas pu sentir dans le groupe d’ami est Alie ! Ce qu’elle a fait, ne se pardonne pas… J’ai vraiment été outrée de voir comment elle agissait. 😠

Il y a plusieurs points qui m’ont déplus dans cette histoire. Je n’ai pas vraiment aimé que l’histoire soit écrite à la troisième personne du singulier (au «Il»). Ça mettait une barrière entre les personnages et nous et ça m’a dérangé. J’aurai préféré connaître le fond de leurs pensées. Aussi, je trouve que l’écriture n’est pas vraiment adaptée pour des adolescents de 14 ans. J’ai trouvé certains passages un peu complexe pour des jeunes du secondaire. La dernière petite chose est que certains passages étaient lourds… Ça me démotivait par moment.

Je remercie les Éditions de Mortagne pour l’envoi ! 😀 Ce livre ne m’a peut-être pas autant plus que je le pensais, mais j’ai quand même apprécié ma lecture. Je le conseille à toutes les personnes âgées de 14 ans et plus. 😋

Note globale

6.5/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *