Indésirable par Ariane Charland

Coup de cœur

Informations générales

  • Auteur(e)Ariane Charland

  • CatégorieTabou

  • Nombre de pages352

  • Date de parution21 février 2018

  • Maison d’éditionÉditions de Mortagne

  • Prix16.95$

Résumé

À son ancienne école, Mélie était désirée par tous les gars et n’avait pas honte de les séduire, d’avoir du plaisir avec eux. Jusqu’à ce qu’une stupide vidéo circule… Ses soi-disant amis n’ont alors pas hésité à l’exclure, à l’insulter, à la considérer comme une pute.

Maintenant, elle a l’intention de repartir à zéro, d’effacer la réputation qu’on lui a collée et de retrouver un semblant de vie normale. Pour cela, elle souhaite d’abord regagner sa popularité.

De son côté, Bastien se fait rejeter et humilier depuis le début de son secondaire. Il a l’impression qu’il ne trouvera jamais sa place et restera l’exclu, le freak, l’indésirable. Celui qu’on montre du doigt uniquement parce qu’il n’entre pas dans le moule.

Puis il la rencontre, elle, la nouvelle. Mais comment pourrait-il plaire à ce genre de fille ? Tanné d’être toujours seul, il décide que, cette année, les choses devront changer.

Le rejet social prend différentes formes et, malheureusement, personne n’en est à l’abri. Peu importe la façon dont il se manifeste, il blesse immanquablement ceux qui en sont victimes et laisse des cicatrices douloureuses, parfois indélébiles. À long terme, il peut avoir de graves conséquences sur l’estime de soi, et même provoquer d’importants problèmes d’anxiété ou de dépression. Mais, surtout, les personnes rejetées vivent ensuite dans la peur, souvent viscérale, de subir un nouveau rejet.

Avis

Encore une fois, j’ai été submergée par la plume d’Ariane Charland. Je ne sais pas comment elle fait, mais elle arrive à se démarquer des autres auteurs. Elle crée des univers qui sont juste remarquables. Je ne veux jamais terminer ses romans. Je ne sais pas pourquoi, mais c’est l’une des seules auteures qui arrive à me faire sortir de mes pannes de lecture. Je me trouvais dans une panne depuis le mois de janvier et uniquement en lisant les premières pages de ce roman, j’ai réussi à m’en sortir. Je suis maintenant en train d’entamer une nouvelle lecture grâce à ça !

Du côté des personnages de l’histoire, Bastien est celui que j’ai préféré. Sa personnalité est venue me chercher. C’est quand même assez triste qu’il ait dû passer presque tout son secondaire seul à cause de personnes qui ne savent pas vivre. Il est un gars extraordinaire et gentil en plus. Je comprends les raisons qui ont poussé Momo à être en colère contre Bastien, mais il n’avait aucun droit de le faire souffrir. Ce qui s’est passé n’a en aucun cas été la faute de Bastien. Je trouve que Momo aurait dû lui en parler au lieu d’agir aussi méchamment avec lui. En ce qui concerne Mélie, ce n’est pas le personnage que j’ai le plus apprécié. Habituellement, on apprend de nos erreurs et j’ai l’impression qu’elle refaisait les mêmes juste pour être inclue dans un groupe populaire. Sa façon d’agir avec Bastien m’a vraiment refroidit. Je comprends son motif, mais elle n’avait en aucun cas le droit d’agir de la sorte non plus. Cependant, j’ai été contente de voir qu’elle réalisait ses erreurs et qu’elle voulait réellement changer.

Ce livre a été un énorme coup de cœur pour moi. Je vous souhaite d’absolument le découvrir. Je sens que vous n’allez aucunement le regretter. 😉

Note globale

10/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *