Le chercheur d’âme par Steve Laflamme

Informations générales

  • Auteur(e)Steve Laflamme

  • CatégoriePolicier, Suspense

  • Nombre de pages456

  • Date de parutionAvril 2017

  • Maison d’éditionÉditions de l'Homme

  • Prix29.95$

Résumé

À force de lui faire montrer les dents, la colère transforme l'homme en animal...


On l'appelle le «Chercheur d'âme».
Chacune de ses victimes, retrouvée le visage ouvert, est porteuse d'un message qui semble narguer les policiers de l'Unité des crimes majeurs de la Sûreté du Québec. En présence d'un motif obscur, de références cryptiques et d'un mode opératoire aussi systématique qu'incompréhensible, le sergent-détective Xavier Martel ne ménage aucun effort pour mettre fin au cycle sanglant.

Prédateur de prédateurs, celui qui a déjà goûté à la violence crue fait de cette enquête une affaire personnelle. La seule chose qu'il ne peut se permettre de perdre, c'est du temps. C'était sans prévoir que la folie du tueur et le goût âpre d'une possible défaite le précipiteraient, lui aussi, dans ses derniers retranchements.

Avis

Dès la première page, j’ai ressenti à quel point ce livre allait être macabre. J’aime tout ce qui est sombre, alors cette histoire est venue me chercher. L’intrigue est vraiment bien amenée. Je me demandais constamment qui était le Chercheur d’âme. J’en suis même arrivée à un stade où je soupçonnais tout le monde ! À chaque page que je tournais, je voulais toujours en savoir plus sur l’enquête de Xavier Martel. Chaque nouvel élément trouvé ajoutait du piquant dans l’histoire. J’ai trouvé qu’il y avait un bon mariage entre l’enquête policière et la lutte. Cela mettait une certaine originalité au livre.

Le sarcasme de Xavier m’a beaucoup plu. Ça ajoutait une petite touche d’humour à l’histoire. C’est assez bien que l’auteur ait pensé à mettre le passé de l’enquêteur pour qu’on puisse mieux comprendre pourquoi il est aussi brisé. J’ai aussi trouvé intéressant qu’il y avait des parties reliées au tueur. Grâce à elles, il y avait une ambiance encore plus lourde et lugubre que précédemment. La fin m’a vraiment surprise ! Je me demandais souvent pourquoi le Chercheur d’âme tuait ses victimes d’une façon aussi cruelle et j’ai eu ma réponse.

Comme vous l’avez sûrement deviné, j’ai bien aimé l’histoire. Cependant, il y a quelques détails qui m’ont dérangés. Je trouve que l’écriture est assez petite. J’avais souvent mal aux yeux en lisant le livre. Il y a aussi eu trop de personnages. Je me perdais en essayant de me rappeler qui était qui. C’était encore plus mélangeant quand l’auteur nommait le prénom d’un personnage et, deux lignes plus tard, son nom de famille. Je pensais toujours que c’était deux personnes différentes. La dernière chose qui m’a dérangé est que j’ai trouvé le début assez long et lourd. C’est vrai que les meurtres mettaient du suspense, mais les personnages étaient tellement dans l’enquête que l’histoire n’avançait pas assez vite à mon goût. Au moins, cette situation s’est réglée au fil des pages.

Je remercie infiniment l’auteur Steve Laflamme et les Éditions de l’Homme pour l’envoi de ce livre. 🙂

Note globale

7.3/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *