L’interphone ne fonctionne toujours pas : tome 1 par Pierre-Etienne Bram

Informations générales

  • Auteur(e)Pierre-Etienne Bram

  • CatégorieAutobiographie, Sentimental

  • Nombre de pages190

  • Date de parutionFévrier 2017

  • Maison d’éditionRebelle Éditions

  • Prix5.99$ (ebook)

Résumé

« Objet : Hola je m’appelle Celia. Et toi ? Je suis celle qui n’arrive pas à te parler sur Meetic. . . Mais tu vois, je ne suis pas totalement muette quand on m’en donne les moyens À bientôt peut être ? Celia » Si seulement j’avais su, au moment d’ouvrir ce mail le tournant que ma vie allait prendre. . . Beaucoup de mes proches n’ont jamais vraiment pu comprendre notre histoire. « Comment as-tu pu continuer à garder contact avec elle après tous les lapins qu’elle t’a mis ? Ne crois-tu pas que ça cache quelque chose ? » « Non, je ne crois pas. . . Sa vie est compliquée. . . La mienne n’est pas simple non plus. . . Et puis sa voix était tellement envoûtante. . . » « Les autres ne comprendront jamais notre histoire. . . Ne les écoute pas. . . Demain je serai là. . . Promis » Comment résister. . .

Avis

Quand j’ai lu le résumé de ce livre, je ne m’attendais pas du tout à une telle histoire. Le pire dans tout ça, c’est que les événements écrits par l’auteur lui sont réellement arrivés. Il a fait une rencontre assez spéciale avec une femme hors du commun. Une femme que j’ai trouvé du début à la fin totalement toxique. Je ne comprenais pas toujours pourquoi l’auteur s’accrochait autant à une manipulatrice de son genre. Comme on dit, l’amour rend parfois aveugle. Dans certains cas, on est malheureusement prêt à tout encaisser pour l’être aimé.

À vrai dire, j’ai eu peur de la structure du livre quand je l’ai commencé. Je dirai que c’est la toute première fois que je lis une histoire où les courriels et messages textes sont mis en avant. Je dois avouer que je n’ai pas du tout été confortable au début, mais au fil et à mesure que j’avançais dans ma lecture, je m’y habituais. La seule chose qui m’a un peu chicotée est le manque d’explication avant un courriel. L’auteur nous mettait directement le nez dans un email comme si on savait de quoi il parlait. J’étais mélangée par moment.

À part cet inconvénient, j’ai vraiment aimé l’histoire. Elle m’intriguait au plus haut point. Je me posais constamment des questions sur Célia. J’étais rendue à un point où ce livre me trottait dans la tête même durant mes heures de travail. J’ai vraiment hâte de lire la suite pour en savoir plus. Je trouve ça malheureux que l’auteur soit tombé sur une femme comme elle. Au moins, il a reçu beaucoup de soutien de son entourage et c’est ce qui compte. Je remercie l’auteur pour sa confiance. 🙂

Note globale

8.3/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *