Victime collatérale par Joannie Touchette

Informations générales

  • Auteur(e)Joannie Touchette

  • CatégorieDeuil, Drame, Tabou

  • Nombre de pages408

  • Date de parutionJanvier 2019

  • Maison d’éditionÉditions de Mortagne

  • Prix16,95$

Résumé

« Je ne veux pas que tu conduises après avoir bu, Marion », me répétait-il bien avant que j’obtienne mon permis. « Tu m’appelleras et j’irai te chercher. Peu importe l’heure, compris ? »

Chaque fois, je lui répondais oui. Chaque fois.

Jamais je n’oserais faire quelque chose d’aussi risqué. Alors que lui…

Pourquoi n’a-t-il pas suivi son propre conseil ? Pourquoi a-t-il fallu qu’il prenne sa voiture, ce soir-là ?

On dit que chaque action a sa conséquence. Qu’on doit y faire face, le moment venu. Sauf que je ne suis pas responsable des gestes de mon père ! Alors, pourquoi le monde entier se retourne-t-il contre moi, me traitant comme si j’étais la coupable ?

Je n’ai pas demandé ce qui m’arrive.

Je n’ai jamais souhaité devenir la fille d’un meurtrier…

L’arrestation d’un parent bouleverse inévitablement le cours d’une vie et entraîne son lot de questionnements. Les bulles familiale et sociale du jeune sont fortement affectées ; ses repères, ébranlés. Marion n’y échappe pas. Les actes de son père la forcent à revoir ses certitudes, sa conception du bien et du mal, de même que ses plans d’avenir. Tout ça, dans l’attente du procès. Et du verdict.

Avis

J’ai été bouleversée par ce livre, dont l’histoire est d’une tristesse. C’est fou à quel point des vies peuvent changer en une fraction de seconde seulement. La phrase « un accident est si vite arrivé » prend tout son sens dans ce roman. Une fois que j’ai été plongée dans le livre, je ne voulais pas en sortir. Je craignais toujours de lire les nouveaux événements que je n’arrivais pas à prédire. Je me posais constamment des questions sur ce qui allait se produire. L’auteure a su profondément me toucher par la beauté de ses mots choisis. Je ressentais chaque parcelle de douleur des personnages et ça m’a donné un pincement au cœur tout le long de ma lecture.

Axel est le personnage que j’ai le plus aimé. Dans les circonstances les plus malheureuses, il a été le seul à faire preuve d’empathie, de gentillesse et de sincérité envers Marion. Je ne sais pas d’où lui est venu cette force, mais je l’admire pour ses gestes. Je trouve tellement désolant de voir que les gens s’en sont pris à Marion parce qu’ils n’arrivaient pas à la dissocier des actes de son père. Elle était traitée comme si c’était elle qui avait causé l’accident. Je comprends que dans de telle circonstance, la frustration a laissé place à son isolement et au fait de repousser les autres, mais je crois qu’elle aurait dû parler de ses émotions aux membres de sa famille. Je considère quand même qu’avec une mère assez fermée et un père ayant autant de regret, cela a été difficile pour elle de s’ouvrir.

J’ai adoré cette histoire. Elle m’a permis de réaliser les dommages que peuvent causer un drame. Je remercie les Éditions de Mortagne et Communications Julie Lamoureux pour l’envoi. 🙂

     

Note globale

9.2/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *