Le secret

Le secret

Informations générales

Auteure : Linda Priestley

Nombre de pages : 256

Date de parution : 17 août 2011

Maison d’édition : Éditions de Mortagne

Prix : 16.95$

Résumé

Aube aime son père. De tout son cœur. Il est le soleil de sa vie, son prince charmant, le gardien de ses rêves et de ses cauchemars. Son père aime sa petite princesse. De tout son corps. Elle est l’inspiration de ses jeux interdits, son unique obsession, son pantin. Ensemble, ils filent le parfait bonheur. Jusqu’au jour où il lui prend ce qui lui restait d’enfance et d’innocence. Aube commence alors à s’éteindre pour ne reprendre vie que bien des années plus tard, peu avant son dix-huitième anniversaire, dans un bureau du Directeur de la Protection de la Jeunesse.

L’expérience d’Aube ressemble malheureusement à celle de nombreux autres filles et garçons… mais elle a ceci de spécial : Aube a choisi de briser le mur du silence. Dans ce roman, l’inceste est abordé sans tabous afin de lever le voile sur un sujet dont les victimes et leur entourage osent très peu parler. 

Cliquez ici pour voir un extrait

Avis

Choqué, dégoûté et enragé… C’est exactement comme ça que je me suis senti en lisant ce livre. L’inceste est malheureusement un terme qui existe réellement et dont plusieurs enfants en sont victimes. C’est d’ailleurs avec brio que l’auteure a su en parler, puisque ce n’est pas souvent un sujet dont tout le monde veut aborder. Sans oublier qu’il était facile pour moi de sentir les sentiments du personnage principal, à un tel point que je croyais vivre cette histoire avec elle. C’est ce qui est la grande force de ce roman.

Je le conseille à tous les lecteurs de 14 ans et plus. Mais, préparez-vous à être choqué ! 😉

Note globale : 9 / 10

Les têtes réduites

Les têtes réduites

Informations générales

Auteure : Maxime Roussy

Nombre de pages : 208

Date de parution : 12 février 2012

Maison d’édition : ÉDITIONS LA SEMAINE

Prix : 12.95$

Résumé

Les têtes réduites est un premier roman d’horreur de la collection Grand-peur. Il raconte l’histoire d’une adolescente de 16 ans, Nadia Walker, aux prises avec un problème de timidité maladive. Contre toute attente, elle devient l’amie de la fille la plus populaire de l’école, Mélina Bérubé, après avoir assisté à un horrible accident impliquant le copain de cette dernière. Au grand dam de sa meilleure amie, qui l’avait mise en garde, Nadia se laissera hypnotiser par le charisme mortel de Mélina.

Mélina Bérubé est belle, intelligente, mais elle cache un secret maléfique, qui changera à jamais la vie de Nadia Walker. Un suspense à couper le souffle et aux nombreux rebondissements qui tiendra le lecteur en haleine jusqu’à la dernière page. Namasté a réalisé son rêve d’écriture : le roman entraînera les lecteurs dans un monde qui les passionne, celui de l’horreur!

Avis

Ce roman rempli de suspense m’a beaucoup intrigué. Je ne voulais plus le lâcher, car il était difficile pour moi d’arrêter de le lire. Certains passages m’ont plutôt déçu, mais l’histoire était généralement intéressante. La fin était l’une des parties que j’ai le plus aimé dans ce livre. Je souhaite une bonne lecture à tous les fans de la série  » Le blogue de Namasté  » . 😛

Un livre recommandé aux jeunes de 12 ans et plus.

Note globale : 8.5 / 10

Le club des girls

Le club des girls

Informations générales

Auteure : Catherine Bourgault

Nombre de pages : 285

Date de parution : 08 avril 2014

Maison d’édition : Les ÉDITEURS réunis

Prix : 14.95$

Résumé

« T’es nouvelle ? Nous aussi. Bienvenue dans le club! »

Marguerite Lafleur ; avec un nom comme celui-là, impossible de passer inaperçue, surtout lorsqu’on débarque dans une nouvelle école à la fin de l’année scolaire. À peine Marguerite a-t-elle le temps de déposer son sac d’école que Marilou, Emma et Océane se sont lancées à sa rencontre. De la complicité des quatre adolescentes naît le Club des girls !

« Tu es chanceuse, tu arrives juste à temps pour le bal de vendredi! »

Ça, c’était le mercredi. Trois jours pour trouver la robe parfaite et le cavalier parfait ! Imagination, débrouillardise et petits mensonges seront de mise pour arriver au grand jour à temps. Mais le conte de fées ne sera peut-être pas au rendez- vous. Quoique. le beau Mike, un élève mystérieux qui n’adresse la parole à personne, sort de l’ombre pour Marguerite. Les girls, qui ont juré de ne jamais se laisser tomber, feront tout en leur pouvoir pour rendre cette soirée inoubliable !

Avis

L’amitié dans ce roman entre les quatre adolescentes est ce qui m’a le plus touché. Par contre, je trouve que leur amitié a évolué trop rapidement. La longueur des journées étaient, d’après-moi, interminable. La cohérence dans l’histoire n’était pas très présente. Ce livre m’a plus, mais il y a quelques inconvénients qui m’ont agacé durant ma lecture.

Je conseille ce roman aux jeunes de 12 ans et plus.

Note globale : 7 / 10

Lune rouge

Lune rouge

Informations générales

Auteure : Ivy Devlin

Nombre de pages : 208

Date de parution : 01 janvier 2010

Maison d’édition : City éditions

Prix : 18.15$

Résumé

Avery Hood ne se souvient quasiment pas de la nuit du meurtre de ses parents. Il y a juste cette image : un éclair d’argent qui s’est abattu sur eux comme un faisceau mortel. Rien d’autre. Tandis que la jeune fille s’efforce de recoller les morceaux de sa vie brisée, elle rencontre Ben, un nouveau venu au lycée. Beau et mystérieux, le garçon l’attire immédiatement. Avec une intensité presque surnaturelle. Lorsque Ben lui révèle un jour qu’il est un loup-garou, Avery ne fuit pas et lui conserve son amitié. Jusqu’au jour où elle découvre que ses yeux prennent, parfois, un étrange éclat métallique. Avery découvre alors qu’elle n’est pas la seule à ne pas avoir de souvenir précis d’une certaine nuit d’horreur…

Avis

Traitant de sujet tel que le suspense et l’amour, ce livre dégage du mystère dans l’air. Habituellement, je ne suis pas une grande fan de romans fantastiques, mais celui-ci m’a fait complètement fasciné. Son mystère et l’amour entre les deux jeunes m’ont hypnotisé et m’ont permis de.me rendre à la fin du livre en très peu de temps.

Roman conseillé pour les plus de 12 ans et pour les fans du fantastique.

Note globale : 8.1 / 10

Ce que je sais sur l’amour

Ce que je sais sur l'amour

Informations générales

Auteure : Kate Le Vann

Nombre de pages : 224

Date de parution : 11 janvier 2012

Maison d’édition : Éditions de Mortagne

Prix : 16.95$

Résumé

Ce que je sais sur l’amour ?

Pas grand-chose… Mais je sais que :

1) Les gars ne vous disent pas toujours la vérité.
2) Ce qui se passe entre deux personnes reste rarement secret.
3) Survivre à une peine d’amour peut être (trrrrrrrrrrès) long.

La vie amoureuse de Livia n’a jamais été du genre conte de fées. Nulle ou décevante serait plus proche de la réalité. Et la maladie en est la principale responsable… Mais cet été-là, un répit lui est enfin accordé pour ses dix-sept ans.
Lorsque sa mère (poule) accepte qu’elle aille rejoindre son grand frère, qui étudie aux États-Unis, Livia est en transe. Pour une fois dans sa vie, elle compte bien s’amuser et profiter de sa nouvelle liberté.
Et qu’est-ce qui peut arriver quand on se retrouve à des milliers de kilomètres de chez soi ? L’amoooooooooooour !!!!!!!!!

Avis

Abordant ses premières expériences amoureuses et sa maladie grave qui détruit, petit à petit, sa vie, le personnage principal vous fera vivre ses émotions. Ce livre a su me faire rêvasser et réveiller ma sensibilité. Même s’il y avait des pages que j’aurais préféré sauter, il m’a transporté dans un tout autre univers. Je vous le conseille fortement et n’oubliez surtout pas vos mouchoirs. 😉

Conseillé aux lecteurs de 12 ans et plus.

Note globale : 8.3 / 10

Solitude armée

Solitude armée

Informations générales

Auteure : Marilou Addison

Nombre de pages : 320

Date de parution : 11 janvier 2012

Maison d’édition : Éditions de Mortagne

Prix : 16.95$

Résumé

Comment aimer l’école, lorsque tout ce qu’on y vit, c’est l’humiliation et la violence ? Comment croire que l’avenir sera plus rose, quand on ne sait même pas si on va passer à travers sa journée ? Mais, surtout, comment avoir encore des rêves, quand ceux-ci sont balayés à grands coups de poing et de pied ?
Justin ne sait pas comment s’en sortir. La seule solution qu’il trouve est dans la révolte et la riposte. Quand on a seize ans, qu’on se croit différent et que, en plus, personne ne nous comprend, quel espoir nous reste-t-il ? Malgré la venue de l’amour dans sa vie, et le bien-être qu’il en retire, Justin parviendra-t-il à se détourner de son destin funeste ?
À moins que son besoin de vengeance ne soit plus fort que tout…
En compagnie d’une poignée de jeunes qui vivent les mêmes épreuves que lui, Justin fera partie d’un plan d’une rare brutalité, dont il ne soupçonne pas encore la gravité des conséquences…

L’histoire de Justin touche un sujet qui fait de plus en plus souvent les manchettes, malheureusement : la violence à l’école. Sous toutes ses formes. Même les plus extrêmes. C’est un récit qui vous marquera à jamais…

Avis

Doté d’une rare brutalité et d’une vive énergie, cette histoire, qui semble hors du commun, a su me plaire au plus haut point. Il était facile pour moi de percevoir les sentiments du personnage principal, à un tel point que je pouvais ressentir ses émotions. Son vécu m’a profondément touché, tellement que j’en étais choquée à la fin du livre. Une fin que je vous laisse découvrir à votre plus grand plaisir !

Je conseille ce roman à un auditoire de 14 ans et plus. Espérons que vous saurez l’apprécier autant que moi ! 😉

Note globale : 10 / 10